Arpentage du livre "La volonté de changer" (sur les hommes, la masculinité et l’amour)

Vendredi 15 mars 2024 à 18h15

Un arpentage est une technique de lecture collective qui vise à se partager un livre à plusieurs, pour s’approprier plus facilement son contenu, et avoir des discussions riches grâces aux apports et résonances personnelles de chacun-e.

Le collectif Croche-Pâte organise une série d'arpentages sur le thème des stratégies politiques.

Ce soir : Le livre de bell hooks, La volonté de changer - les hommes, la masculinité et l’amour

Voici la présentation de ce livre :

"Si pour beaucoup d’hommes, le féminisme est une affaire de femmes, bell hooks s’attelle ici à démontrer le contraire. La culture patriarcale, pour fabriquer de « vrais hommes », exige d’eux un sacrifice. Malgré les avantages et le rôle de premier choix dont ils bénéficient, ces derniers doivent se faire violence et violenter leurs proches pour devenir des dominants, mutilant par là-même leur vie affective.

La volonté de changer est un des premiers ouvrages féministes à poser clairement la question de la masculinité. En abordant les préoccupations les plus courantes des hommes, de la peur de l’intimité au malheur amoureux, en passant par l’injonction au travail, à la virilité et à la performance sexuelle, bell hooks donne un aperçu saisissant de ce que pourrait être une masculinité libérée, donc féministe."

Gloria Jean Watkins, connue sous son nom de plume bell hooks (volontairement écrit sans majuscules), est une intellectuelle, féministe, et militante américaine. Elle a adopté le nom de son arrière-grand-mère comme nom de plume, en lettres minuscules afin de mettre l'accent sur "le contenu des livres, et non sur qui je suis", expliquait-elle.

Cette figure majeure du Black feminism publie son premier livre, "Ain't I a Woman ? Black Women and Feminism" en 1981. L'ouvrage aborde l'histoire et l'impact du sexisme et du racisme sur les femmes noires. Son deuxième essai, "Feminist Theory: From Margin to Center", a été publié en 1984. Il compte parmi les textes fondateurs de la pensée afroféministe. Le terme de « marge » renvoie à la marginalisation et à l'invisibilisation des femmes noires dans la société.

Sa carrière littéraire s'est poursuivie avec plus de 40 livres, dont des essais, de la poésie et des livres pour enfants. Ses sujets d'écriture incluent le féminisme, le racisme, la culture, la politique, les rôles genrés, l'amour et la spiritualité.

Rendez vous à 18h15 à la bibliothèque du 38 !

Evenement à prix libre : pour payer le livre et les légumes de la soupe

* * *

Prochaines dates : même lieu, même heure

1er Mars : Désirer à tout prix, Tal Madesta

15 Mars : La volonté de changer, bell hooks

22 mars : La société ingouvernable, une généalogie du libéralisme autoritaire, Grégoire Chamayou

Le 38, Centre social Tchoukar

38, rue d'Alembert
38000 Grenoble
38ruedalembert.noblogs.org/

label...