J'aimerais devenir sapeur-pompier volontaire.

Pour devenir sapeur-pompier volontaire, il faut respecter plusieurs conditions :

  • Avoir 16 ans au moins et 60 ans au plus.
  • Jouir de ses droits civiques.

  • Ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions, mentionnée au bulletin n°2 du casier judiciaire.

  • Satisfaire à des critères d’aptitudes physiques (validées par des épreuves de course à pied et de natation).

  • Etre en situation régulière au regard des dispositions du code du service national.

  • Subir un examen médical effectué par un médecin sapeur-pompier.

L’engagement minimum est de cinq ans. La formation initiale est d’une durée de 29 jours répartis sur 6 stages. Cette formation modulaire est à valider avant la fin de la période probatoire. Une formation continue obligatoire de 40 heures est également organisée, essentiellement dans les centres d’incendie et de secours en week-end.

Les sapeurs-pompiers volontaires reçoivent une indemnité sous forme de vacations pour le temps passé en intervention et pour les missions administratives, de formation ou techniques. Ces vacations ne sont pas imposables.

L'Isère compte environ 5000 sapeurs-pompiers dont 4200 volontaires (3900 sont dits "actifs"). Environ 20% sont des femmes. La moyenne d'âge est de 33 ans. Environ 25% des sapeurs-pompiers volontaires sont employés de collectivités, 23% ouvriers, 22 % étudiant-e-s. 400 à 500 candidat-e-s se présentent chaque année, 250 à 300 sont recruté-e-s. (Dauphiné Libéré, 09/05/15, 24/06/2017 et 21/07/18)

L'Isère compte 113 casernes de pompiers, qui effectuent plus de 250 interventions par jour. En 2017, plus de 56 000 personnes ont été secourues (40 860 en 2007). Le budget est d'environ 110 millions d'euros par an. (Dauphiné Libéré, 21/07/18)

Entre 2009 et 2017, les délais médians d'arrivée sur les lieux du premier engin à partir du déclenchement de l'alerte ont augmenté. En zone urbaine, le délai s'est allongé de 20 secondes pour atteindre 8 minutes et 41 secondes. En zone rurale, il s'est allongé de 1 minute et 21 secondes pour atteindre 14 minutes et 18 secondes. En zone montagneuse, il s'est allongé d'une minute et 43 secondes pour atteindre 15 minutes et 49 secondes. (Dauphiné Libéré, 21/07/18)

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le service départemental d’incendie et de secours (SDIS), 24 rue René Camphin à Fontaine.

A voir aussi

Une erreur ? Un complément à ajouter ? Signalez-le nous !

Vous souhaitez faire une autre recherche ?

ou Faites une recherche par thème