Haute-Savoie : Un cycliste abattu par un chasseur

16/10/2018

Samedi 13 octobre en Haute-Savoie, un vététiste de 34 ans a été abattu par un chasseur en lisière de forêt. Il circulait sur un chemin fréquemment utilisé par les amateurs et amatrices de VTT, à Montriond. Selon les premiers éléments de l'enquête, le chasseur de 22 ans n'aurait pas pris le temps de bien identifier la cible sur laquelle il tirait.

Ce nouveau drame de chasse n'est pas sans rappeler la mort de Samuel, étudiant de 20 ans abattu par un chasseur à Revel le 10 octobre 2015.

Pour comprendre la situation et partager des éléments de riposte, ici Grenoble vous propose :

- Un récapitulatif des accidents de chasse en Isère ces dernières années.

- Le communiqué de presse du collectif La Nature sans se faire tirer dessus, qui propose de s'organiser juridiquement contre les dangers de la chasse en Isère.

* * *

LES ACCIDENTS DE CHASSE EN ISÈRE

Rappelons que chaque année ou presque, l'Isère compte plusieurs graves accidents de chasse. Voici ceux de 2016, 2015 et 2014 (aucun de signalé en 2017) :

Quelle est la situation au niveau national ? Entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017, le réseau Sécurité à la chasse de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a comptabilisé 143 accidents en France dont 18 mortels.

Face à la gravité de la situation, plusieurs associations comme la FRAPNA et la LPO demandent quelques mesures de bon sens : l'interdiction de chasse sur les chemins fréquentés, un jour sans chasse le samedi ou le dimanche, la publication systématique des plans de chasse sur les panneaux d'affichage public, etc.

Pour un aperçu plus global des nuisances et des accidents liés à la chasse en France, nous vous recommandons Le livre noir de la chasse de Pierre Athanaze, éditions Sang de la terre, 2011.

* * *

LE COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF "LA NATURE SANS SE FAIRE TIRER DESSUS"